gramme


gramme

gramme [ gram ] n. m.
• 1793; sens étym. 1790; gr. gramma, trad. lat. scrupulum « vingt-quatrième partie d'une once »
Unité de mesure de masse (symb. g) du système C. G. S. valant 10-3 kg. La masse d'un centimètre cube d'eau pure à 40 C est d'environ un gramme.
Fig. Très petite quantité. Il n'a pas un gramme de bon sens. fam. atome ; poil.
⊗ HOM. Gram.

gramme nom masculin (bas latin gramma, du grec gramma, scrupule [poids]) Unité principale de masse du système métrique équivalant à un millième de kilogramme (symbole g) ; nom générique utilisé pour former les noms des multiples et sous-multiples du kilogramme dans le SI. ● gramme (homonymes) nom masculin (bas latin gramma, du grec gramma, scrupule [poids]) Gram nom masculin invariable

gramme
n. m.
d1./d Unité de masse (symbole g), valant un millième de la masse du kilogramme-étalon international.
d2./d Fig. Quantité minime. Pas un gramme d'imagination.
————————
gramme
(Zénobe) (1826 - 1901) électricien belge. Il inventa en 1871 la première dynamo.

⇒GRAMME, subst. masc.
Unité fondamentale de masse dans le système d'unités physiques C.G.S. (centimètre, gramme, seconde) représentant sensiblement la masse d'un centimètre cube d'eau pure à 4 °C et valant 1/1000 de kilogramme (abrév. g). Mesurer, évaluer une longueur, un poids, une valeur, c'est trouver combien elles contiennent de mètres, de grammes, de francs, en un mot d'unités de même genre (DESTUTT DE TR., Idéol. 1, 1801, p. 187). Le bébé criait sur son panier à pesée (...) — Là, là, c'est fini. C'est fini. C'est très bien. Vous avez pris 150 grammes (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 22) :
1. Des marais, des baraquements pourris où des hommes et des femmes travaillaient quatorze heures par jour pour six cents grammes de pain...
BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 297.
2. Qu'il fait beau! Une sorte d'allégresse légère flotte dans l'air. L'on respire à libre poumon. La ration quotidienne de pain vient d'être portée de deux à cinq cents grammes par personne. Le lait reparaît sur le marché.
GIDE, Journal, 1943, p. 238.
En grammes. Dans le chiffre décimal qui exprime en grammes la dose d'acétylcholine libérée à l'extrémité d'un filet nerveux, il ne se trouve pas moins de quatorze zéros à la droite de la virgule (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 56). Soit PR la résistance à la rupture de la fibre en grammes; P, son poids en grammes; L, sa longueur en centimètres (THIÉBAUT, Fabric. tissus, 1961, p. 15).
Rem. On dit aussi gramme-masse (cf. H. FONTAINE, Électrolyse, 1855).
P. ext. Très petite quantité. Mon oncle me paraissant en ce moment incapable d'absorber un gramme de nourriture de plus (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Oncle Sosthène, 1882, p. 26).
Au fig. Il n'a pas un gramme de bon sens. (Dict. XIXe et XXe s.).
REM. 1. Gramme, élém. formateur de termes désignant une quantité de matière, séparé ou non des autres éléments par un tiret. a) Multiples et sous-multiples du gramme : v. décagramme, hectogramme, kilogramme; décigramme, centigramme, milligramme. b) Spéc. ) Atome-gramme, subst. masc. ,,Masse d'un élément égale à sa masse atomique`` (DUVAL 1959). ) Calorie-gramme (cf. calorie A). ) Électron-gramme, subst. masc. ,,Masse atomique de l'électron`` (GRAND. 1962). ) Molécule-gramme, subst. fém. ,,Quantité de substance égale au poids moléculaire`` (DUVAL 1959). On appelle conductibilité moléculaire la conductibilité du volume correspondant à la molécule-gramme (GUILLET, Métall. gén., 1923, p. 433). ) Valence-gramme, subst. fém. ,,Quotient du poids atomique ou du poids moléculaire d'un radical par la valence`` (DUVAL 1959). 2. Grammage, subst. masc. ,,Poids de l'unité de surface d'une feuille de papier ou de carton`` (MÉTRO 1975). Les papiers livrés au commerce se répartissent entre les quatre catégories suivantes : les extra-fins de 7 à 14 g le m2, les fins de 14 ou 16 à 32 ou 40 g le m2, les spéciaux de 20 à 80 g le m2, enfin les ordinaires de 50 à 120 g le m2, grammage auquel le papier confine au carton (Civilis. écr., 1939, p. 6-8). Le grammage est déterminé par le poids au m2 et par le poids de la rame de 500 feuilles (un papier de 90 g/m2 pèse 15 kg au raisin, etc.) (Encyclop. Sc. Techn., t. 6, 1971, p. 866).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1790 Antiq. (Encyclop. Méthod., Antiquité d'apr. DG); 2. 1793 « unité de poids du système métrique » (Séance de la Convention du 13 nov., art. 5, cité par BRUNOT t. 9, p. 1152). Empr. au gr. « gramme, 24e partie de l'once », sens dû à un calque maladroit du lat. scripulum (« scrupule, 24e partie de l'once ») considéré à tort comme un dér. de scribere « écrire » et par suite comme un correspondant du gr. proprement « lettre ». Fréq. abs. littér. : 163.

gramme [gʀam] n. m.
ÉTYM. 1793; sens étym., 1790; bas lat. gramma, du grec gramma, atos « caractère, lettre », le lat. class. scrupulum « vingt-quatrième partie d'une once » ayant été interprété comme dér. de scribere « écrire » et traduit par le mot grec signifiant « écriture ».
Unité de poids (abrév. : g) du système C. G. S. valant un millième de kilogramme. || La masse d'un centimètre cube d'eau pure à 4 °C est d'un gramme. || Multiples du gramme. Décagramme, hectogramme, kilogramme, myriagramme, quintal, tonne. || Sous-multiples du gramme. Décigramme, centigramme, milligramme. || Gramme-force, gramme-poids : force, poids valant 981 dynes (correspondant à l'attraction terrestre d'une masse de 1 gramme).Fig. Très petite quantité. || Il n'a pas un gramme de bon sens.
DÉR. Grammage, grammer.
COMP. Centigramme, décagramme, décigramme, hectogramme, kilogramme, milligramme, myriagramme. — Atome-gramme, électron-gramme, molécule-gramme, valence-gramme.
HOM. Gram.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • -gramme — ♦ Élément, du gr. gramma « lettre, écriture », signifiant « lettre » (télégramme) ou « graphique » (marégramme, organigramme). gramme élément, du gr. gramma, lettre, écriture . Suffixe de mots: dans le sens de lettre (ex. télégramme); dans le… …   Encyclopédie Universelle

  • Gramme — Gewässerkennzahl DE: 56434 Lage Thüringen Flusssystem Saale Abfluss über …   Deutsch Wikipedia

  • Gramme — Gramme, n. Same as {Gram} the weight. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Gramme —   [gram], Zénobe Théophile, belgischer Elektrotechniker, * Jehay Bodegnée (bei Lüttich) 4. 4. 1826, ✝ Bois Colombes (bei Paris) 20. 1. 1901; wirkte ab 1856 in Paris und war wesentlich an der Entwicklung des Elektromaschinenbaus beteiligt; er… …   Universal-Lexikon

  • Gramme — Gramme, die nominelle Einheit des neuern französischen Gewichtssystems, anstatt des ehemaligen Gros; hat die Schwere eines Cubikcentimètre destillirten Wassers (bei der größten Dichtigkeit des Wassers [+ 4,1° C. od. + 3,28° R.] in luftleerem… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gramme — (spr. gramm ), Zénobe Théophile, Elektrotechniker, geb. 4. April 1826 in Jehay Bodignée in der Provinz Lüttich, gest. 20. Jan. 1901 in Bois Colombes bei Paris, widmete sich als Modelltischler der Compagnie Alliance in Paris der Elektrotechnik und …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Gramme — (spr. gramm), Zénobe, Théophil, Elektrotechniker, geb. 6. April 1826 zu Jehay Bodignée in der belg. Prov. Lüttich, gest. 20 Jan. 1901 in Bois de Colombes bei Paris; erfand eine nach ihm benannte Dynamomaschine (Ringmaschine) und ist der Schöpfer… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Gramme — Gramme, Einheit des franz. Decimalgewichts, s. Frankreich Bd. II S. 756 …   Herders Conversations-Lexikon

  • Gramme — Gramme, Zénobe Théophile …   Enciclopedia Universal

  • gramme — chiefly Brit var of GRAM …   Medical dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.